C’est le grand boom de la CCI

Start Up Week-end, Portes Ouvertes et Nuit de l’Orientation au menu

par Nicolas Tavarès

Les premiers mois de l’année sont déterminants pour la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Indre qui multiplie les initiatives pour présenter ses différentes offres.

Pour Adelia Costa, chargée de promotion et communication, et Élodie Le Flohic, conseillère numérique et appui aux entreprises, les débuts d’année sont souvent agités. Surtout lorsqu’il vous revient le soin de porter des projets déterminants pour garnir les différentes filières de formation de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Indre (CCI). Dans un temps restreint, les deux jeunes femmes veillent en effet au bon déroulement des trois premiers temps forts de la chambre consulaire : le Start Up Week-end (25 au 27 janvier dernier), les Portes Ouvertes (2 février, 2 et 16 mars) et la Nuit de l’Orientation (1er mars, lire par ailleurs). D’autres événements jalonneront l’année de la CCI, mais ceux-là viennent mettre en valeur les structures de formations et le développement de projets économiques, garants de l’attractivité du territoire.

Au moment où nous rencontrons Élodie et Adelia, les posts annonçant l’arrivée prochaine du Start-Up Week-end abreuvent les réseaux sociaux depuis déjà quelques semaines. Lorsque vous lirez ces lignes, les trois lauréats, le coup de coeur jury et le coup de coeur Twitter de cette compétition auront été désignés. Mais pour Élodie, il s’agit alors de préparer la réussite de l’événement : «Le rendez-vous se déroule sur 54 heures non-stop avec une quarantaine de participants. En 2018, ils étaient 60 inscrits, mais par rapport à la capacité d’accueil nous sommes revenus à une quarantaine de participants dont 30 pour cent extra régionaux.»

Le Start-Up Week-end est un rendez-vous prisé dans l’Hexagone, s’appuyant sur la charte de Google, initiateur de ce rendez-vous mondial depuis 2008. «Depuis notre première édition en 2017, six projets ont été menés à bien. Trois d’entre eux ont installé leur siège social à Châteauroux. Le week-end se déroule dans une bonne ambiance, c’est dynamique, punchy, mais il y a une vraie compétition entre les équipes. Même entre les mentors qui encadrent les participants…» De compétition, il n’en est évidemment pas question lors des Portes Ouvertes, même si les places dans les filières mises en lumière sont évidemment comptées. Informatique, industrie, commerce et distribution, la chambre consulaire dévoile son écrin et reçoit les élèves de terminale ou Bac + 2 et leurs familles. Adelia Costa : «Des élèves de 1re viennent aussi, et de plus en plus, afin de se projeter dans l’avenir. Généralement, les visiteurs des Portes Ouvertes savent déjà ce qu’ils viennent chercher. Nous leur permettons de visiter les locaux, de découvrir des filières qui vont durer de deux à cinq ans, toutes au Campus Centre de Balsan qui est même devenu trop petit ! Il faut toutefois comprendre que les Portes Ouvertes sont ciblées sur l’apprentissage et non pas sur toutes nos autres formations.» Les partenaires de la CCI – l’Éducation Nationale pour les BTS, le CESI (école d’ingénieur) et HEI (ingénieur généraliste) – sont alors sous des projecteurs en surchauffe jusqu’à la mi-mars. La fin des jours fous de la CCI de l’Indre.

Campus Centre CCI Indre
Tél : 02 54 53 52 00
www.campus-centre.fr

Au cœur des métiers et de la nuit castelroussine


Le 1er mars prochain, la Nuit de l’Orientation vivra sa 8e édition. Loin de s’installer dans la routine, la manifestation est même victime de son succès, confrontée à la capacité d’accueil des visiteurs (plus de 1000 l’an dernier). Un léger lifting s’imposait donc à l’heure d’ouvrir la chambre consulaire à la foule de collégiens et lycéens, cible privilégiée. Ainsi, exit l’espace numérique, «mais les métiers du numérique seront bien présents, rassure Adelia Costa. Cette année, les professionnels seront encore plus au cœur de la manifestation et nous travaillons pour en avoir 90. Nous allons également remettre au goût du jour les mini-conférences, sans doute sur la thématique de Parcours Sup…» Espaces InfoRizon et Orient’Express, speed dating des métiers, – «puisque certains, comme les métiers du droit, sont pris d’assaut par les visiteurs» -, la Nuit de l’Orientation est désormais un passage obligé.

Rechercher
X