Fantrippers : la route des séries

Un duo a lancé l’application idéale pour les fans de pop culture

Vous ne manquez aucun épisode de Game of Thrones et vous partez visiter ses lieux de tournage ? Partagez votre voyage initiatique sur Fantrippers.

Castelroussin d’origine, Anthony Thibault est webdesigner et président de Hippocampe Studio à Poitiers. Avec Nicolas Albert, journaliste, lui aussi Poitevin, ils ont créé Fantrippers, « un projet de copains datant du printemps 2015 qui est devenu une société début 2017. » Les deux sont des adeptes de la pop culture. Films, séries, musiques, BD romans : leur truc c’est de retrouver les lieux qui servent d’inspiration ou de décors.

Alors qu’il visitait New York à la recherche de lieux passés à la postérité cinématographique (la caserne des Ghostbusters, l’immeuble de Friends, des endroits servant de toile de fond à la BD Largo Winch) Nicolas a rapidement dressé un constat : « Je me suis rendu compte qu’il était compliqué de trouver les adresses de ces différents lieux. Aucun site ne centralisait ces informations. »

L’idée va mûrir alors que Nicolas et Anthony parcourent la fameuse Route 66 toujours en quête de lieux cultes. « On voulait affiner le projet de réaliser un site fait par et pour les fans ! » C’est ainsi qu’est né Fantrippers. Son principe est on ne peut plus simple : en voyage (ou pas), localisez les lieux de tournage mythiques. Une fois inscrit sur le site, vous n’avez plus qu’à mettre en ligne photos et anecdotes glanées sur place et dès lors partagées au cœur de la communauté.

Car Fantrippers a rapidement trouvé ses adeptes. « En avril, nous étions 230 membres sur la page Facebook. Aujourd’hui, nous sommes plus de 6600, preuve qu’il existe un réel intérêt pour le sujet. » Et pas seulement à l’étranger même si Nicolas et Anthony vont éditer le premier « Guide de New York des 1000 lieux cultes ». « C’est un test qui ouvrira la voie à des déclinaisons à Londres et Paris, par exemple. Si Fantrippers est un projet qui peut se développer grâce aux forces vives locales, il n’en a pas moins une visée mondiale car la culture n’a pas de limites. »

Lecteurs indriens, n’hésitez pas à localiser les lieux de tournage de « La Vouivre » (Saint-Benoît-du-Sault), « Michou d’Auber » (Argenton) ou « L’Ordre et la morale » (aéroport de Châteauroux)… Pour notre part, nous avons « tagué » l’île de Stromboli, site du tournage de « Stromboli, terre de Dieu » de Rosselini. En toute simplicité…

Fantrippers
www.fantrippers.com
Facebook : Fantrippers
Teaser Fantrippers :

Rechercher