El Barrio remonte le son

À Châteauroux, le bar latino mise sur les apéros musicaux live

El Barrio, bar latino, compte sur des concerts plus réguliers pour faire monter la température dans la ville.

«Apporter une touche musicale latine ici, c’est assez difficile. Cherchez des groupes latino à Châteauroux : vous verrez qu’il n’y en a pas !» Depuis l’ouverture d’El Barrio dans la rue Grande à Châteauroux, fin janvier 2018, Clément Jacquart, le maître des lieux, a pourtant cherché. Il restait, il est vrai, sur le souvenir d’une formidable soirée d’inauguration ou Babacar, accompagné de cinq musiciens, avait enfiévré le bar. Mais depuis, aux yeux du patron, l’offre musicale de son établissement n’était pas à la hauteur de ses attentes, celles qui permettraient de présenter ce qu’on ne trouve pas sur les autres scènes de la ville. L’esprit cubain avait été parfaitement travaillé «avec David Fleuret qui s’est chargé de la déco. J’étais aussi allé au Barrio Latino à Paris ou à la Calle Ocho à Bordeaux pour trouver quelques inspirations.» Il en tirait une certitude : «Le latino, c’est indémodable. Mais les influences ont changé. Aujourd’hui, c’est l’urban latino qui fonctionne. C’est beaucoup plus contemporain.»

Il a donc fallu repenser la formule et depuis le début de l’automne, El Barrio de Châteauroux a lancé ses apéros musicaux au rythme d’un jeudi par mois. Des petits concerts qui viennent compléter les DJ’s sets urban latino et salsa d’un samedi par mois. Flo s’est quant à lui installé au comptoir, pour prendre la responsabilité de l’établissement. Nouvelle carte plus seulement consacrée aux rhums, mais à des cocktails divers et variés (la spécialité de Flo), des tarifs revus à la baisse et des planches de tapas frais, El Barrio nouveau est arrivé.

Du jazz au latino

«Nous sommes toujours dans l’esprit latino, insiste Flo, mais nous nous adaptons à la clientèle en diversifiant notre offre.» Et évidemment en laissant les notes de musique renforcer le côté convivial de l’endroit. Christian Daguet, musicien bien connu dans la région, a été l’un des premiers à venir donner le la en compagnie d’Alain Myotte et Jean-François Désard (photo). «Nous sommes plutôt jazz, mais nous avons adapté notre musique au Barrio, explique Christian. Il a juste fallu se réunir pour qu’on trouve le bon répertoire.» El Barrio en a gagné une nouvelle clientèle : «Des gens qui viennent pour l’apéro tapas de 18h à 22h. Puis il y a une autre clientèle qui prend la suite et vient s’ambiancer en mode nuit.» De la musique en live, dans un décor cubain. C’est la nouvelle formule muy callente.

El Barrio
76, rue Grande à Châteauroux
Facebook : El Barrio, Cuban bar

Rechercher
X