Carpe Diem, art et design
dix ans de beau et durable fête

La boutique Carpe Diem, art et design, rue de la Gare à Châteauroux, fête une décennie de mobiliers, luminaires et objets déco design

Chez Carpe Diem, art et design, dix ans cette année, Béatrice Bascoul vous conseille pour apporter un supplément d’âme à votre intérieur.

En matière de design ou de décoration d’intérieur, parvenir à l’accord parfait relève d’une démarche qui touche à l’intime. «Pour que les gens se sentent bien chez eux, il faut rentrer dans leur intimité» ose ainsi Béatrice Bascoul dans son magasin Carpe Diem, art et design. Diffuseur de projets de designers et d’éditeurs, Carpe Diem, art et design, rue de la Gare à Châteauroux, fête ses dix ans. Dix années durant lesquelles Béatrice Bascoul s’est appliquée à créer son propre univers. Des études en Histoire de l’art à Toulouse ont été un creuset. Son parcours personnel a fait le reste. «De nombreux déménagements m’ont un jour poussée à trouver un nid. Créer un univers à moi était là depuis longtemps, mais pour cela, il fallait se poser.»

Ce sera Carpe Diem, art et design, d’abord rue Grande-Saint-Christophe, avant de trouver plus grande visibilité rue de la Gare où la boutique est désormais incontournable depuis maintenant sept ans. Là, Béatrice Bascoul distille les conseils qui donneront à chaque intérieur une touche d’exclusivité et de confort. Elle a coutume de dire qu’un mobilier design est avant tout un investissement sur la durée. À Châteauroux, le beau et le durable ont donc pignon sur rue.

D’Objekto à Kartell

Au coeur de Carpe Diem, art et design, vous découvrirez des matières nobles, des objets dans l’air du temps. Des classiques comme la lampe Éclipse de chez Objekto, des objets en polycarbonate de chez Kartell, le fauteuil Lc1 de Le Corbusier ou la lampe Pipistrello de Gae Aulenti. En fait, Béatrice Bascoul vous convie à un véritable tour d’Europe des éditeurs : France, Espagne, Belgique, Scandinavie, Suisse ou Hollande et évidemment un coup de coeur constant pour l’Italie. «Je travaille avec une trentaine d’éditeurs, mais l’Italie – au travers des marques Cassina, Magis, Alessi ou Kundalini – a toujours été en pointe dans le monde du design. Le salon de Milan n’a jamais été détrôné. Mais il m’arrive également de travailler avec des marques qui ne sont pas référencées en boutique à la simple demande du client, car il faut se mettre à son diapason. Je ne suis qu’un vecteur» confie la décoratrice d’intérieur. Une autre de ses facettes vous l’aurez compris.

Chez Carpe Diem, art et design, Béatrice Bascoul offre une approche personnelle du conseil : «En matière de décoration, ma démarche n’est surtout pas d’imposer. Je parle beaucoup avec chaque client. Il s’agit de débroussailler, de trouver ce qui le fera vibrer. De nombreuses questions entrent en jeu. Cela peut surprendre, mais il est essentiel de connaître les goûts et la façon de vivre du client.» Dans sa boutique, Béatrice Bascoul défend ardemment une démocratisation du design : «Il devrait être accessible au plus grand nombre. Le design n’est pas forcément synonyme de luxe. Ce mot m’indispose car il n’est pas toujours synonyme de bon goût.»

À l’occasion des 10 ans de son magasin et à l’approche des fêtes de fin d’année, Béatrice Bascoul fera la part belle à la nouveauté : « From Victoria with Love », marque de bougies de créateur belge, ou les luminaires d’artisanat Sauze figurent désormais au rang des références à découvrir chez Carpe Diem, art et design.

Philippe Matine s’expose

Présentes chez Carpe Diem de longue date, les oeuvres du dessinateur Philippe Matine magnifient la technique de la digigraphie, un procédé d’impressions de reproductions d’oeuvres d’art, réalisées en technique numérique. Inspiré par les grandes métropoles, l’artiste dynamise ses dessins de phylactères qui ouvrent le champ des interprétations. À l’initiative de l’éditeur « Atelier Contemporain », l’opportunité de présenter des dessins cette fois inspirés par Châteauroux, a été offerte à Béatrice Bascoul qui fera donc de Philippe Matine le fil rouge des festivités du 10e anniversaire de Carpe Diem. À découvrir rue de la Gare en attendant la venue de l’artiste pour une exposition de plus grande ampleur au printemps.

32, rue de la Gare à Châteauroux
Tél. : 02 54 22 39 71
www.carpediem-artdesign.com
Facebook : Carpediemartdesign

Rechercher
X