Les jolies colonies musicales

Musique au Fil de l’Indre ouvre son académie estivale en Brenne

par Nicolas Tavarès

À la mi-juillet, l’association indrienne organise son premier stage vacances à Bellebouche.

Dans quelques jours, les notes de musique qui s’envoleront du théâtre de verdure de Bellebouche ne tomberont pas dans l’oreille de sourds. Du 18 au 24 juillet prochain, la première académie de l’association « Musique au fil de l’Indre » va ouvrir ses portes à une trentaine de stagiaires. Président et directeur de l’académie, Yannick Ovide a longtemps cru que le projet ne verrait pas le jour, pandémie oblige. Mais collant au plus près de la situation sanitaire, l’organisateur a mis toutes les chances de son côté pour obtenir les autorisations nécessaires. Un solide protocole a été pensé afin que tous les participants – la plupart hébergés dans les gîtes du village vacances – abordent le rendez-vous avec la musique et seulement la musique en tête.

Les dispositions particulières établies, Yannick Ovide et toute son équipe enseignante (Pierre Deville, Laurent Douvre, Mathilde Fèvre, Cédric Cyprien, Véronique Tardif et un soutien administratif) vont maintenant pouvoir tenir «un stage complet, multidisciplinaire – bois, cuivres, percussions – dans un cadre estival alliant exigence musicale et pédagogique qui manquait dans le département de l’Indre.»

Denses et enrichissantes

Bien avant que ne soit pensé le concept de vacances apprenantes, l’académie musicale se préparait à offrir un séjour dense et enrichissant à ses stagiaires : travail par pupitre en matinée ; activités extra-musicales proposées par des animateurs diplômés l’après-midi ; répétition et travail en orchestre en début de soirée ; veillée et répétition le soir. Les jolies colonies de vacances de « Musique au Fil de l’Indre » n’engendreront pas la monotonie. Ouverte à des musiciens inscrits en 2e ou 3e cycle ou en voie de professionnalisation, l’académie souhaite «participer à la promotion de la musique, et particulièrement la musique d’harmonie, en la rendant accessible à tous, explique Yannick Ovide. L’académie, c’est également donner la possibilité à des élèves d’écoles de musique, de conservatoires, de rencontrer et découvrir des professionnels de haut niveau.» Alors n’oubliez pas en vous promenant à Bellebouche, tendez l’oreille…

Facebook : Académie d’été Musique au fil de l’Indre
Site : www.aufildelindre.com

Rechercher
X