Mise en lumière du territoire

Pas de finale pour le Challenge Trails Com’Bawa, mais un avenir en grand

par Nicolas Tavarès

Chamboulé, le premier Challenge Trails Com’Bawa n’ira pas à son terme. L’ASPTT Sports Nature n’en restera toutefois pas là. Révélations !

Sportivement parlant, tout s’est joué à Fontguenand, le 30 août dernier, dans le Challenge Trails Com’Bawa. Le Déolois Corentin Boué et la Castelroussine Lou Duffaux y avaient renforcé leur position sur le 5 km. Au classement général du 10 km, Alexandre Godeau et Aurélien Guy, les deux Renards de l’ASPTT, s’étaient échangé la tunique jaune. Quant à Marie-Pierre Penin (Gazelles de Vineuil), elle avait assuré la victoire malgré le retour dans le jeu de Virginie Picaud (Bourges). Bref, pour sa première année, le Challenge atteignait déjà son objectif : être disputé, prisé et surtout diversifié en termes de profils. Mais il ne connaîtra pas son épilogue à Crozon-sur-Vauvre le 29 novembre.

Quatre manches en 2021

L’épreuve s’était ouverte en Vallée noire en février. Elle s’est prolongée dans les vignes du Valençay fin août. Un creux et bosses tracé au sud de l’Indre, à Crozon figurait au menu de la finale. Tout sauf un hasard. Jean-Noël Audebert, président de l’ASPTT Sports Nature, le club organisateur, est en effet natif de la cité. Surtout, il s’est parfaitement entendu avec Gérald Fortuit, son directeur technique, pour que le Challenge soit un vecteur de mise en lumière des beautés géographiques de l’Indre : «Notre philosophie est de mettre en avant le territoire de l’Indre dans sa globalité et de ses paysages variés. Personnellement, je trouve que nous avons une région très attractive. Alors c’est vrai que Crozon, c’est chez moi et je connais le moindre des chemins, mais si j’ai proposé d’organiser cette troisième manche, c’était parce que je savais aussi que ça plairait au maire, Bernard Mitaty, qui oeuvre au quotidien pour animer la vie dans sa commune.»

Jean-Noël Audebert savait que le dénivelé offert allait surprendre. Le parcours sudiste aurait surtout été un avant-goût de 2021 puisque le prochain challenge se dessine déjà dans ses grandes lignes : Tranzault (hiver), Crozon (printemps), Fontguenand (été) et Éguzon (automne) seront au programme. Et la formule se déclinera en trois distances : courte, moyenne et longue. Déjà alléchant !

Rechercher
X