Et si vous deveniez assitant(e) maternel(le) ?

Les métiers de la Petite Enfance : une filière d’avenir

Agréé par le Département de l’Indre, le métier d’assistant(e) martenel(le) permet d’exercer chez soi ou dans une Maison d’Assistants Maternels. Le service de Protection Maternelle Infantile (PMI) vous éclaire sur les démarches à remplir.

Le métier d’assistant maternel est ouvert à tous, femmes et hommes, qu’il s’agisse d’un premier emploi ou d’une reconversion professionnelle. Pour embrasser cette carrière, les candidats doivent avoir au moins 18 ans et n’avoir aucun antécédent judiciaire. Ce métier s’adresse à toute personne souhaitant prendre en charge des jeunes enfants, ayant des aptitudes à la communication, des capacités d’observation, d’évaluation des risques potentiels, de prise en compte des besoins de l’enfant et des attentes des parents, d’organisation, d’adaptation, et de prise de responsabilité.

Pour que les enfants accueillis grandissent sereinement, les assistants maternels répondent à leurs besoins quotidiens : éveil, alimentation, soins, sommeil. Ils s’adaptent au rythme de l’enfant, l’encouragent dans son désir d’apprendre, de se sociabiliser et de découvrir en offrant un environnement sain et bienveillant et en installant une relation de confiance avec les parents et les enfants pour garantir une prise en charge adaptée. Salariés par les parents employeurs, les assistants maternels peuvent travailler à domicile, bénéficiant ainsi d’une grande liberté d’organisation ou en Maison d’Assistants Maternels (MAM), ce qui leur permet de travailler en équipe et de préserver ainsi les membres de leur famille des contraintes de l’exercice professionnel. Salarié d’une crèche familiale, l’accueil des enfants s’effectue à domicile et des temps de regroupement au sein de la crèche sont organisés plusieurs fois par mois.

Réunion d’information

Après inscription individuelle auprès des services de Protection Maternelle Infantile (PMI), les candidats sont invités à participer à une réunion d’information sur le métier d’assistant maternel. L’évaluation des conditions d’accueil et de la capacité à prendre en charge des enfants permettra au département de l’Indre de rendre sa décision. L’agrément est délivré pour un maximum de 4 enfants. Le premier agrément est accordé pour une période de 5 ans renouvelable.
La formation initiale obligatoire de 120 h est financée et organisée par le Département de l’Indre. Elle propose un premier module de 80 h avant tout accueil d’enfants et au plus tard dans un délai de 6 mois à compter de la date de demande d’agrément. Une validation des acquis vaudra autorisation à l’accueil d’enfant(s).

Le second module de 40 h devra être effectué dans un délai de 3 ans suivant l’accueil du premier enfant. Les Relais Petite Enfance (RPE) accompagnent les assistants maternels avant la formation en informant sur le métier et le parcours de formation et en orientant vers les institutions pertinentes. Post-formation, ils offrent des espaces de dialogue et de rencontre entre professionnels, sans et avec les enfants accueillis (réunions thématiques, échanges de pratiques…) au cours de temps de rencontres, d’ateliers d’éveil au sein des relais ou de lieux tels qu’une bibliothèque. Ils accompagnent également les assistants maternels tout au long de leur parcours dans la relation parents / employeurs (contractualisation, démarches administratives, droit du travail, médiation…) et encouragent la formation continue pour le développement professionnel et l’amélioration des pratiques. La CAF propose des aides financières aux assistants maternels agréés ainsi que l’accompagnement de projets pour la création de Maisons d’Assistants Maternels.

Contacts

Direction de la Prévention et du Développement Social
Service PMI Protection Maternelle Infantile
4, rue Eugène-Rolland à Châteauroux
Tél. : 02 54 08 38 07
dpds-pmi@indre.fr
www.caf36-partenaires.fr/assistants-es-maternels-les/
Facebook : Devenir Assistant Maternel dans l’Indre

Rechercher
X