La radio qui bouge son territoire

Du Blanc à Argenton, Dynamo creuse son sillon sur la bande FM

par Nicolas Tavarès

Ici Le Blanc. Dynamo parlent aux Blancois et aux Argentonnais ! Voilà un peu plus d’un an que Radio Dynamo émet en ondes courtes sur 98.4 FM au Blanc et 96 FM à Argenton. En aussi peu de temps, c’est peu dire que l’équipe menée par Julien Larbalette et Romain Philippe, les co-directeurs d’antenne, a trouvé son auditoire et pris son rythme de croisière. Pourtant, l’histoire de la radio associative aura mis du temps à s’écrire.

Pour Romain, tout commence en 2018 avec Arnaud Schwarzwaelder, compagnon de route de Free’sons, le collectif qui accompagne les jeunes musiciens du Blanc. Le duo fait acte de candidature auprès du CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel devenu l’Arcom en 2022). Une fréquence est disponible sur le secteur du Blanc et les deux hommes ont quelques idées pour faire vivre le territoire sur la bande FM. Sauf que la réponse n’arrivera pas. Enfin pas tout de suite.

«Nous n’avons été recontactés qu’à la fin 2019, se souvient Romain. Moi, j’étais passé à autre chose, je travaillais dans un chantier d’insertion. Entre temps, une fréquence s’était également libérée sur Argenton et le CSA voulait savoir si nous étions toujours candidats. Ça a donné une autre ambition pour un nouveau projet. Nous avons rencontré les gens du PRAJ d’Argenton qui en portaient un également. Entre nous, ça a vite matché !» Début 2020, le projet Dynamo prend corps et va se retrouver en concurrence avec 17 autres dossiers. «Nous proposions un projet de territoire. Il a été sélectionné fin 2021.»

Les membres de l’association avaient vu juste et vont alors s’astreindre à « créer » un territoire avec deux antennes. La ligne éditoriale posera les bases d’une radio citoyenne «véhiculant des valeurs, mais qui ne servira surtout pas de tribune.» À l’automne 2022, Radio Dynamo émet enfin depuis le studio installé au 1er étage de Carte Blanche, le tiers-lieu ouvert près de l’hôpital du Blanc. Plus d’un an après, Dynamo «est devenu un acteur de la vie locale, se félicite Romain. Nous ne doutions pas de l’impact d’une radio sur le territoire. La dynamique de Carte Blanche explique aussi en partie le développement de Dynamo.»

Un acteur de la vie locale

Pour qui suit les programmes de la radio (sur la zone de diffusion ou sur le net), « L’éco prend le micro », « Faites monter l’assôce », « Ça donne le bourdon » ou la petite dernière « Qu’est-ce que tu racontes » sont des rendez-vous qui parlent aux auditeurs en associant acteurs économiques, culturels ou associatifs locaux à l’image d’Initiative Brenne, de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, de la Ligue de l’Enseignement ou d’Indre Nature pour ne citer que ceux-là. En outre, « Big Up », l’émission de dédicaces ou « Dos Hermanos », voyage musical hebdomadaire, ont quant à eux rencontré un succès inattendu.

«Nous avons plein de projets avec les lycées du Blanc et d’Argenton, avec les jeunes décrocheurs en processus d’accompagnement… Nous faisons des ateliers radio, nous couvrons l’actualité locale, les manifestations, les festivals. Depuis l’été dernier, nous avons pris un véritable tournant en peaufinant la grille des programmes» note encore Romain. Il y a tellement de travail que les six membres du conseil d’administration collégial de l’association réfléchissent à la création d’un second poste à plein temps pour que Julien et Romain se consacrent à faire vivre l’antenne où ils reçoivent le soutien d’une quarantaine de bénévoles et de Tom Vom Dorp, incontournable service civique. Le 28 octobre dernier, Radio Dynamo a monté le son dans les locaux de Carte Blanche histoire de faire savoir qu’elle soufflait sa première bougie d’anniversaire. «Le nom de Dynamo a été choisi parce que nous voulions redynamiser le territoire. Dynamo c’était aussi parce qu’on a bien pédalé depuis six ans pour y arriver.»

Radio Dynamo
98.4FM au Blanc, 96FM à Argenton
www.radiodynamo.org
FB : Radio Dynamo

Exhale et la caravane passe
La culture prend la route des villages

Exhale fêtera ses 10 ans en août prochain. Vouée à promouvoir la création artistique par son accompagnement des compagnies Le Mataf, Baïkal, le trio Goliath ou Roberta Green, l’association castraise, basée à la MJCS a décidé d’aller au-devant des habitants de la Communauté de communes de La Châtre et Sainte-Sévère. « La caravane dans le village », c’est l’idée menée par Clément Demaumont, instigateur d’Exhale et Juliette Auclert, attachée de production en charge de l’administratif et de la coordination des projets, pour aller toucher la trentaine de communes de la Com com. À la fois bar, terrasse, infokiosque et bibliothèque jeunesse, la caravane se veut un catalyseur de lien social et culturel. Parler, rencontrer, fêter, échanger, prôner le bien-vivre ensemble, la caravane c’est un peu tout cela à la fois. «Nous proposerons des ateliers créatifs et nous amènerons de l’artistique par le biais de résidences de nos compagnies» détaille Juliette Auclert. À court terme, la caravane va se fondre dans le paysage jusqu’à provoquer l’interaction avec les habitants du territoire. Exhale n’a plus qu’à laisser son identité visuelle prendre la route…
Association Exhale
Tél. : 06 64 16 09 38
associationexhale@gmail.com

Rechercher
X