La Violonnerie fête ses 10 ans

Un écrin pour la restauration et l’entretien de vos instruments à cordes frottées

par Julie Lefèvre

Pour Ulrike Menk, originaire d’Allemagne, l’aventure de la Violonnerie a commencé il y a tout juste 10 ans.

En janvier 2008, l’entreprise naît dans le bâtiment d’une ancienne imprimerie rue Pierre-Gaultier, en face du Centre Colbert, et les deux artisans qu’elle compte alors se mettent en tête de tout retaper à la sueur de leur front. Une décennie et quelques aléas de la vie plus tard, Ulrike nous accueille seule dans son charmant atelier, devant le feu bienvenu du poêle, parmi une collection d’instruments à cordes et d’archets de toutes tailles. Forte de 22 années d’expérience, la luthière répare et restaure avec passion violons, violoncelles et contrebasses de toutes époques, et travaille le crin pour les archets. Elle propose aussi à la vente et à la location des instruments anciens ou neufs, de fabrication française, et pour tous les âges, ainsi que des accessoires tels qu’étuis, colophanes, cordes et archets. « Le service complet pour les musiciens à cordes frottées, nous livre-t-elle, hors vielles à roue – il faut bien le préciser dans le Berry ! »

Après avoir fait ses classes en Angleterre, où elle rencontre un jeune français avec lequel ils font le projet de venir vivre dans l’Hexagone, elle décide de s’installer dans ce « Berry adopté », où elle se plaît beaucoup : « C’est une belle région, où je me sens bien et où l’on trouve plein de styles de musiques différents (classique, baroque, jazz manouche, trad… ndlr). Et la proximité directe du Château d’Ars, avec son festival annuel de lutherie reconnu à l’international par les musiciens et danseurs, et surtout par les facteurs, est plutôt idéale. Tout comme la situation géographique : on est très vite partout ! Et comme je travaille aussi en Angleterre, en Allemagne, en Italie, il me fallait pouvoir me déplacer facilement. »

Lors de son installation, il n’y avait pas encore de luthier violon dans les parages, un dernier bon point qui a fait pencher la balance pour Châteauroux. Le 5 janvier précisément, Ulrike fête les 10 ans de son atelier. Un jour spécial pour célébrer comme il se doit la belle aventure avant la reprise 2018, qu’on lui souhaite abondante. L’atelier est ouvert uniquement sur rendez-vous, aussi n’hésitez pas à prendre contact avec cette passionnée d’artisanat et de musiques qui vous fera découvrir avec plaisir son art délicat.

Atelier de lutherie La Violonnerie
3 rue Pierre-Gaultier à Châteauroux
Tél. 02 54 27 56 46
www.laviolonnerie.com
Facebook : La Violonnerie – Atelier de Lutherie

Rechercher