Dans le sofa avec Marilyn

La sélection du mois de Carré Barré : un condensé d’émotions

Bande dessinée – « Marilyn, dernières séances »

Louison adapte ici le roman du psychanalyste Michel Schneider, prix Interallié 2006, qui relate la relation complexe entre Marilyn Monroe et le psychanalyste Ralph Greenson de 1960 à ce jour funeste du 4 août 1962 où l’actrice s’est éteinte. Louison a pris le temps de s’affranchir d’un dessin élastique au profit d’un dessin graphique et un bleu couleur de la mort qui grignote…
De Louison d’après Michel Schneider – Futuropolis – 26€

Document – « Au cœur du Raid »

Pour la première fois, un policier d’élite raconte les coulisses du Raid. De Mohamed Merah aux frères Kouachi, de l’Afghanistan à la traque d’Yvan Colonna, Marc Verillote – associé au grand reporter Karim Ben Ismaïl – revient sur vingt ans d’engagement dans une unité d’élite de la police nationale dont il est devenu l’un des piliers. Un document rare qui n’élude rien.
De Marc Verillotte – Les Arènes – 22€

Jeunesse – « Petite fée, La grande fête de l’automne »

Nathalie Tardieux présente son deuxième ouvrage, le premier d’une série de quatre qui a pour héroïne Petite Fée. Elle parcourt les saisons et à chacune d’entre elles une aventure l’attend avec un fruit ou un légume. Au terme des quatre épisodes, les jeunes lecteurs disposeront de tous les ingrédients pour réaliser une recette avec leurs parents !
De Nathalie Tardieux – Des Livres et Moi – 10€

Roman noir – « La vengeance des perroquets »

À Los Angeles, un professeur de Stanford disparaît tandis qu’une bande de cyber-punks se dresse contre un magnat du numérique. À Paris, une lanceuse d’alerte déjoue la censure. L’autrice danoise Pia Petersen, signe son onzième roman en offrant un happening littéraire contre la surveillance généralisée sur fond de pandémie, d’algorithmes et de NFT.
De Pia Petersen – EquinoX – 21€

Rechercher
X